« Nouvelle session Founder Institute Paris : inscriptions pour le 3 septembre | Accueil | Une bonne occasion de rencontrer Steve Ballmer ! »

03 septembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Frédéric Assémat

Super billet! Merci bcp à toi pour ce retour!

Dommage qu'il tombe pile poil trop tard pour s'inscrire à la seconde session : j'avais des questions que ton post a totalement levé, mais du coup, faudra attendre :/

Dernière chose que je voudrais savoir : le besoin en bilinguisme anglais / français est obligatoire à quel point?
En te remerciant et au plaisir de te rencontrer en IRL (quoiqu'on s'est déjà croisé au SeedNetworking)

Nicolas Hennion

@Frédéric : merci pour le retour, la prochaine fois pose moi les questions sans attendre :-) ...

Impératif de comprendre bien l'anglais, les 2/3 des conf sont en anglais.
Un peu moins impératif de le parler, ça sert quand même pas mal :
- pour discuter avec les mentors
- pour pitcher devant les mentors durant la "hot seat" de chaque fin de session
+ pour les petits groupes de travail où il y a un non francophone, mais ce sera très rare à mon avis, le Founder Institute se lançant dans d'autres capitales.

Effectivement on s'est vus rapidement au Seednetworking !

DuF Gilles

Un Grand MERCI pour cet article,

Je commence mes cours ce dimanche à Bruxelles, j'ai déja mon idée et tout est architecturé dans ma tête, je veux surtout des conseils de comment la construire ou l'améliorer.
Mais ça va être un gros challenge, de plus je suis seul et je travaille pas mal...maintenant, à moi les nuits blanches et les w-e. J'ai aussi laissé tomber mes vacances pour cette année, histoire d'avoir du temps pour bosser.
J'avoue que je suis bien curieux de découvrir ton projet et la founder institute. Félicitation pour ta graduation!

PS: je maitrise très bien l'anglais, mais j'avoue que je ne comprend pas ce que vous entendez par "pitcher"?


Gilles

Alex

Merci pour le feedback ! Peux tu nous en dire plus sur le profil des participants ? Ont il plus un profil technique, commercial, autre ? Quel type de background professionels ? ( quelle industrie, quel niveau d'XP etc.)
Merci :)

Vincentrivalle

Nicolas,
si tu as un peu de temps...tout en montant ton projet, aurais-tu 2-3 conseils.idées.formules gagnantes sorties de ton expérience avec le Founder Inst. à glisser aux incubateurs "traditionnels" français. Ils n'ont pas toute latitude mais il y a surement qlq chose à répliquer/adapter. Je dis cela parce que je viens d'intégrer un incubateur comme coach de porteurs de projet et j'en profiterais bien pour participer à l'amélioration de l'offre de l'incubateur.
Si tu n'as rien que 2 points précis à remonter (qui te semblent adaptables), ce serait top.
Bonne suite et tiens nous au courant de ton projet (les RS et leur utilisation m'intéressent au plus haut point).

Nicolas Hennion

@Vincent : on se prend un verre pour en parler ?

Nicolas Hennion

@ Gilles et Alex : désolé, ma réponse s'est perdue, je ne le vois qu'aujourd'hui...
@ Gilles pitcher, ça mérite un article entier ! c'est convaincre en 1 minute que ton projet a de la gueule. Vision, produit, marché, business model, go-to-market et équipe. Tout un art.
@ Alex: tous profils, 25 à 55 ans, moitié CDI, moitié non, quelques gros techos, pas mal de bidouilleurs et beaucoup de purs porteurs de projet. Tous secteurs d'activité à l'origine, tous motivés pour lancer un produit à composante technologique ( web au moins) et à fort potentiel de croissance.

Vincentrivalle

@Nicolas : avec plaisir, quand tu veux.

Mamy

Bonjour Nicolas,

Quels sont les genres de questions posées pendant le test d'1h?

Nicolas Hennion

@Mamy : tests de logique. Rien à savoir ni a préparer, just do it.

Ahmed Mhiri

Merci pour cet article et pour tous ces détails.
2 ans plus tard, vous en pensez quoi ? quid de la valeur ajoutée post-graduation ?
Par ailleurs, j'espère que vous avez bien avancé sur votre projet.

Nicolas Hennion

Bonjour Ahmed,
2 ans plus tard, mon produit a pivoté pour devenir du conseil et de la formation en méthodes Agiles.
- j'ai la chance de ne pas avoir besoin de solliciter la communauté des mentors et des founders, mais je reste en contact avec eux.
- c'est le fait de travailler la boite projetée au founder qui m'a très directement permis de me rendre compte de l'opportunité que représentait cette offre de conseil et de signer mes premiers contrats.
- Pour parler dans le jargon Lean startup, il est évident que mon expérience au founder a radicalement raccourci le temps que j'ai mis pour trouver une si bonne adéquation produit/marché/business model. Mon produit s'est en revanche révélé ne pas être une web entreprise...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

mars 2013

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Devenir Fan